Le musicien Amateur

Comment choisir votre casque de studio ?

Partager

Casque-1440

Version réduite de l’article en podcast-vidéo sur YouTube :

Choisir un casque pour votre studio n’est pas la même chose que pour votre chaîne hi-fi ou votre lecteur portable.

En général, ils ne possèdent pas les mêmes caractéristiques.

Encore une fois, les prix grimpent vite, et il ne faut pas acheter n’importe quoi.

Pourquoi un casque de studio ?

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il est déconseillé de tout mixer au casque.

En effet, lorsque vous utilisez des enceintes, vous entendez un peu de la droite dans l’oreille gauche et inversement.

Cette sensation est impossible à obtenir avec un casque.

Du coup, quel intérêt ?

En premier lieu, il vous aidera à effectuer vos prises de son.

Vous savez bien que si vous faites vos prises en écoutant sur vos moniteurs, le son se repiquera dans les micros.

Vous pourrez aussi effectuer certaines opérations du mixage.

Par exemple, vous pouvez tout-à-fait nettoyer vos pistes au casque.

Voyons maintenant les types de casques qui s’offrent à vous, afin de bien choisir.

Les casques semi-ouverts

Il existe des casques ouverts ou semi-ouverts.

Il sont en général confortables, et donnent à vos oreilles l’impression de respirer.

Malheureusement, on entend le son produit à l’extérieur du casque.

Impossible d’enregistrer au micro avec ça, car vous avez ce qu’on appelle un effet de « repisse ».

C’est du jargon qui signifie que votre micro reprendra une partie du son qui sort du casque.

Par contre, si vous enregistrez uniquement en vous branchant directement votre instrument avec un jack ou un cordon MIDI, cela n’a pas d’importance.

Dans ce cas, vos oreilles seront peut-être même plus à l’aise avec ce type de casque.

Mais si vous enregistrez au micro, il vous faudra vous orienter vers…

Les casques fermés

Ils sont bien isolés.

C’est clair, vous aurez l’impression d’être dans une espèce de bulle de son, mais au moins pas de « repisse ».

La coloration du son

De même que pour vos enceintes de monitoring, les casques doivent au maximum renvoyer un signal neutre.

Si le son est coloré, c’est-à-dire avec quelques fréquences réduites ou boostées, il faudra en avoir conscience pour votre rendu final.

Pourquoi les fabricants proposent-ils des casques et des enceintes non neutres ?

Cela permet au grand public une écoute plus agréable.

Le choix d’un casque hi-fi dépend d’ailleurs en partie du style de musique que vous écoutez.

Mais ici, on cherche la neutralité.

Et vous vous doutez certainement que la qualité sonore augmente souvent avec le prix…

Le casque de studio est un investissement nécessaire.

Première question à vous poser :

Semi-ouvert ou fermé ?

© Tous droits réservés https://lemusicienamateur.fr/

Aller plus loin

Voici quelques casques de studio.
L’AKG est semi-ouvert, donc gare à la repisse (utiliser en mixage et/ou enregistrement sans micro). Les autres sont fermés.
Le Sony a un bon rapport qualité/prix sous la barre fatidique des 100€.
Les deux suivants sont réputés, avec des options intéressantes.






Articles connexes :


 

Partager
0

Ajouter un commentaire