Le musicien Amateur

Comment choisir vos enceintes de monitoring ?

Partager

Enceinte-2-1440
Version réduite de l’article en podcast-vidéo sur YouTube :

Enceinte-1-1440

Dans l’installation de votre home-studio, un incontournable sera l’achat d’une paire d’enceintes de monitoring.

Vous avez vu les prix ?

Certains modèles coûtent 10 fois le prix des autres.

Qu’est-ce qui peut justifier un tel écart ?

Est-ce que ça vaut de coup de prendre rendez-vous avec votre banquier pour signer un petit crédit ?

Pas nécessairement.

HP Hi-fi ?

Votre premier essai aura peut-être été de brancher votre chaîne Hi-Fi sur votre système MAO.

Je suis coupable : je l’ai fait.

Même si cette config peut être utile pour un essai de mastering, on se rend vitre compte du problème.

En effet, les HP de salon sont « colorées ».

Qu’est-ce que ça signifie ?

Pour répondre, il faut savoir que chaque enceinte restitue le son différemment.

On représente ceci sur une courbe de réponse en fréquence.

On peut consulter ces courbes sur les notices, ou sur les sites des constructeurs.

Les HP de salon n’ont pas une courbe linéaire sur toutes les fréquences.

Elles ont des creux et des bosses qui colorent le son, et leur donne un caractère qui sera agréable à l’oreille.

Mais ce n’est pas ce que nous recherchons ici.

Il vous faut une enceinte qui donne une réponse neutre sur toutes les fréquences.

Ainsi, vous pourrez travailler votre mixage très précisément.

Amplification

Je vous conseille de choisir un modèle amplifié.

On les appelle enceintes actives.

Du coup, vous pourrez les brancher directement en sortie de votre carte son.

Si vous prenez des enceintes passives, il vous faudra en plus un système d’amplification.

Blindage

Le blindage sert à éviter les problèmes magnétiques entre vos enceintes et votre écran.

Comme elles sont en général très proches, cette option est importante.

Room compensation

Votre home studio a une taille limitée ?

Vos enceintes sont donc certainement proches des murs.

Et là, problème…

Cela influe sur les basses fréquences.

Pour des raisons physiques, les basses seront renforcées.

Sur ce modèle, vous pouvez compenser suivant votre configuration spatiale.
enceintes-beringher-room-compensation-1050

Damping

enceintes-beringher-high-frequency-400Encore un problème

Suivant les matériaux utilisés chez vous, le son sera amorti différemment.

Vous pouvez donc trouver ce genre de réglage pour compenser.

Vous me direz que c’est pinailler…

Non, ici, on cherche une restitution TOP.

Sinon, chaque problème se restituera sur votre mix.

Les basses

Vous voulez ajouter un caisson de basse ?

Dans ce cas, il faudra réduire les basses fréquences de vos autres enceintes.

Voici un de ces réglages :

enceintes-beringher-low-frequency-400
Même sans caisson de basse, ce réglage pourra vous être utile pour simuler le son des petites enceintes.

Les supports

Les supports ne doivent pas transmettre les vibrations émises par les enceintes.

La surface de contact doit donc être réduite au maximum, et absorber les vibrations.

Ne les posez donc pas simplement sur votre meuble.

Voici quelques types de pieds et isolateurs :


Vous voyez qu’il est important de bien connaître les caractéristiques de vos enceintes.

Les chiffres et les graphiques, c’est bien beau, mais les oreilles dans tout ça ?

L’oreille

Pour bien les apprivoiser, le mieux est d’écouter des morceaux de référence.

Choisissez des titres que vous connaissez bien, très bien.

Écoutez-les en analysant ce que vous entendez.

Portez attention dans toutes les gammes de fréquence. Des graves aux aigus, d’un instrument à l’autre.

Relevez à l’oreille les points forts et les éventuelles faiblesses du système.

Il faudra en tenir compte lors de vos mixages.

Fréquemment, écoutez ces morceaux pour « nettoyer » vos oreilles, et les « réinitialiser ».

Les modèles d’enceintes sont très nombreux.

Comme exemple d’enceintes de légende, vous avez les NS10 de chez Yamaha.

Vous verrez que les prix montent très vite dans ce domaine !

Une fois que vous aurez fait votre choix, installez-les correctement.

Vous devez former avec vos enceintes un triangle équilatéral.

Elles doivent en plus être dirigées vers vos oreilles, et non votre visage.

Vous vous étiez peut-être dit qu’il suffirait de choisir un modèle, de trouver le meilleur rapport qualité/prix possible, et que l’affaire était torchée.

Finalement, en lisant cet article, vous vous êtes peut-être rendu compte que le problème de restitution sonore est bien plus complexe.

Il dépasse même le choix des enceintes, puisque cela dépend aussi de votre local (taille, forme, matériaux…)

J’ai tenté ici de vous faire prendre conscience de ces paramètres, de façon simplifiée.

Bon achat.

© Tous droits réservés https://lemusicienamateur.fr/

Aller plus loin

Voici quelques références dans des gammes de prix différentes.
Attention à bien vérifier si les enceintes sont vendues à l’unité ou par paire.
À choisir selon votre budget !




Articles connexes :


 

Partager
0

Ajouter un commentaire