Le musicien Amateur

Quel caméra ou appareil photo choisir pour réaliser vos clips ?

Partager
Appareil photo-03-1440

Version vidéo-podcast raccourcie de l’article sur YouTube :

Comment choisir sa caméra ou son appareil photo pour réaliser vos clips ?

Vous vous êtes décidé à mettre en images votre musique.

Franchement, c’est une bonne idée, et pour la com c’est hyper important.

Mais vous voulez la vérité ?

La grande majorité des vidéos musicales amateures sur YouTube ne sont pas belles.

Vous savez de quoi je parle ?

Des vidéos au smartphone filmées à l’arrache pendant un concert.

Image pourrie, son pourri, stable comme dans un voilier en pleine tempête.

Attention, ce n’est pas le smartphone qui est mis en cause. C’est la procédure. Ceci dit, je pense que cette solution n’est pas la meilleure.

Votre but n’est donc pas forcément de faire du Spielberg, mais vous voulez des clips de qualité, à la différence de beaucoup de choses que l’on voit sur la toile.

Parce que votre musique le vaut bien…

Le premier investissement dans ce projet sera sans doute l’appareil de capture vidéo.

Ce matériel n’étant franchement pas donné, il ne faut pas vous tromper.

Choisissez bien en fonction de votre usage : c’est ce que nous allons voir maintenant.

Les smartphones

Nous vivons une époque formidable, technologiquement parlant, car (presque) tout le monde peut filmer à l’heure actuelle, notamment grâce aux smartphones. Il est vrai que ces appareils donnent des images de plus en plus belles.

Ceci dit, vous risquez de vous retrouver vite à l’étroit avec cette solution, surtout si vous comptez évoluer dans l’image.

Je ne m’attarderai donc pas dessus, afin de nous consacrer à des solutions plus complètes.

Que choisir ?

Pour tourner votre clip vidéo, vous avez 2 solutions.

Vous pouvez utiliser :

  • un caméscope numérique,
  • ou le mode vidéo d’un appareil photo numérique.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces 2 choix ?

Voyons-ça tout de suite.

Le camescope

La longueur

Tout d’abord, un caméscope vous permettra d’enregistrer des vidéos plus longues.

Cela peut être utile si vous enregistrez vos concerts live en entier par exemple.

L’autofocus

De plus, le caméscope aura un autofocus plus performant que celui d’un appareil photo. La mise au point automatique sera très rapide.

Ceci dit, il peut vous être utile de pouvoir faire cette mise au point manuellement.

Les flous (profondeur de champ)

Par contre, avec un camescope, il est beaucoup plus difficile de jouer sur le flou. Vous savez, ces fameux flous qui donnent tout de suite un visuel pro, grâce à la faible profondeur de champ due à une grande ouverture.

Les réglages manuels

Si vous optez pour cette solution, choisissez un modèle avec réglages manuels possibles, surtout pour les points suivants :

  • l’exposition,
  • la mise au point (focus),
  • la balance des blancs.

C’est très important pour éviter de voir des variations de luminosité (à cause des corrections d’exposition), de couleurs (à cause de la balance des blancs), et de netteté sur votre film.

Cela fera vraiment la différence !

Quel modèle ? L’autre option à surveiller…

Les fabriquant de caméscopes proposent plusieurs solutions de stockage :

  • disque dur intégré,
  • mémoire flash,
  • carte mémoire amovible.

Toutes ces solutions peuvent être intéressantes, et certains modèles combinent les cartes mémoire avec un des 2 autres modes.

J’ai toujours été sceptique par rapport au disque dur intégré, ayant peur d’une source de panne supplémentaire. J’ai donc opté pour les 2 autres solutions.

Ceci dit, si vous filmez sur des cartes mémoires, il faudra choisir des cartes de qualité, pouvant supporter des transferts de données rapides.

Et oui, toutes les cartes n’ont pas les mêmes vitesses. Un petit nombre sur la carte indique sa classe. Il faudra consulter la notice de l’appareil pour savoir quelle classe minimum utiliser.

Évidemment, le prix et la classe grimpent dans le même sens.

Passons aux reflex.

Le mode vidéo des appareils photos reflex

Des vidéos plus courtes

Le mode vidéo des appareils photos numériques (APN) permet d’enregistrer des vidéos plus courtes.

Cela n’est un problème de capacité matériel. C’est dû aux normes légales : à cause de l’appellation appareil photo, les durées sont volontairement limitées par rapport à celles des caméscopes.

Il faudra donc tourner par petits bouts de quelques minutes maximum.

Ceci dit, c’est très courant.

À moins de vouloir tourner un clip de 55 minutes de rock progressif d’une seule traite, c’est une solution intéressante.

Un APN pour faire…

Alors là, roulement de tambour…

La nouvelle du siècle…

Avec votre reflex numérique, vous pourrez plus facilement…

FAIRE DES PHOTOS

Cela peut paraître bête (et ça l’est), mais cela vous sera bien utile pour réaliser vos pochettes.

Les avantages de l’APN

Quels sont les éléments qui ont fait le succès du mode vidéo des APN, jusqu’à les rendre incontournables ?

Le capteur

Je vous conseille un appareil photo reflex car le capteur sera de meilleure qualité.

Si votre budget vous le permet, optez pour un plein format 24 x 36. Ce format de capteur vous apportera encore plus de qualité et de souplesse.

L’accès aux réglages

L’APN permet aussi un accès plus facile aux réglages manuels.

De nombreuses fonctions se trouvent directement sur le boîtier, surtout sur les modèles haut de gamme. Pour les autres, les menus sont bien faits, et les fonctions accessibles.

Les objectifs

Voici l’un des principaux avantages des APN : vous pourrez changer vos objectifs.

Vous passerez d’un objectif grand angle à un objectif avec un gros zoom. Cela décuple vos possibilités. Vous aurez ainsi des images beaucoup plus difficiles à obtenir qu’avec des caméscopes amateurs.

De plus, chaque objectif donnera un piqué différent à vos images.

On utilise les APN partout ?


Des épisodes de séries télévisées sont de temps-en-temps tournées avec des appareils photos numériques. Cette solution est devenue vraiment incontournable.

Quel modèle acheter ?

Canon a vraiment lancé la mode de la vidéo avec APN.

À l’heure actuelle, d’autres marques le proposent aussi, et proposent même des résolutions supérieures.

Le minimum pour vous en terme de taille de l’image est la norme full-HD (1080 x 1920 pixels).

Plus vous augmenterez en résolution, plus votre ordinateur devra être rapide et puissant pour pouvoir monter ces fichiers.

Le St Graal du mode vidéo est l’enregistrement en format RAW. Ce format donne des vidéos non compressées, et non en mpeg4 par exemple.

L’intérêt ?

Vous pouvez changer certains réglages APRÈS la prise de vue. Les corrections de température de couleur, de réglage de niveaux, de déformation, etc. sont de bien meilleures qualité.

Les caméras qui le proposent, comme celles de la marque RED, sont du coup super chères…

D’autant plus qu’il vous faudra de toute façon acheter en plus…

Les accessoires

Que ce soit pour un caméscope ou un APN, il vous faudra quelques accessoires :

  • des batteries de rechange,
  • des adaptateurs secteur (pas toujours fournis),
  • des cartes de stockage,
  • trépied,
  • éclairage…

Cette liste s’allongera suivant la complexité des tournages.

Et le son dans tout ça ?

Si vous tournez des clips vidéos, évidemment vous n’enregistrerez pas votre musique sur votre appareil vidéo.

En fait, le micro intégré et les vibrations de votre boîtier rendent le son de très mauvaise qualité.

C’est au montage que vous ajouterez votre musique bien produite à part.

Vous voulez quand même faire des prises de son de qualité ?

C’est vrai que ça peut toujours être utile pour tourner une vidéo de promo, ou autre.

Quelles solutions ?

  1. La première sera de choisir un appareil avec une entrée micro. Vous placerez le micro de sorte qu’il prenne le moins possible de vibrations nocives.
  2. Bien souvent, on utilise plutôt un enregistreur indépendant. Souvent portable. Les modèles pullulent à l’heure actuelle. Il suffira de synchroniser au montage.

Plusieurs angles

Une dernière chose : si vous voulez plusieurs angles lors de votre tournage, il n’y a pas 50 solutions. Seulement 2 :

  • soit vous tournez en plusieurs fois en essayant de reproduire la même scène,
  • soit il vous faudra plusieurs caméras si vous êtes contraint de ne faire qu’une seule prise vidéo. Le budget s’en ressent !

Vous connaissez maintenant les éléments à vérifier.

Ils dépendent de vos projets, et de votre budget.

Vos clips auront une autre allure que tant de vidéos de la toile.

Faites la différence !

Tout d’abord, listez vos arguments grâce à cet article pour répondre à cette simple question :

APN ou caméra ?

© Tous droits réservés https://lemusicienamateur.fr/

Pour aller plus loin


Le livre proposé ci-dessous m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses : comment tourner avec des appareils reflex, techniques, accessoires…
À l’heure actuelle, les modèles de reflex ne sont plus les mêmes. Vous devez en avoir conscience si vous vous procurez ce livre.
Il peut être utile pour comprendre plus précisément la face technique de l’audiovisuel.
Les appareils photos ci-dessous possèdent le mode vidéo tant recherché chez Canon. Je pense qu’il faut éviter les achats de Canon EOS à 4 chiffres, bas de gamme de la marque, à cause du manque de fonctionnalité.
Je suis extrêmement content de mon 5D (mark II, ancien modèle).









Partager
2

Commentaires

  1. Fita  juin 7, 2020

    Merci

    répondre

Ajouter un commentaire