Le musicien Amateur

Comment choisir son fond bleu ou vert pour vos clips ?

Partager

Version réduite de l’article en podcast-vidéo sur YouTube :

Comment changer de décors à volonté sans vous déplacer ?

Ou comment apparaître à plusieurs dans un clip sur le même plan sans tourner au même moment ?

Comme les pros : il faudra utiliser un fond bleu ou vert.

Comment ça marche ? Quels sont les différents modèles ?

Voici les réponses…

Le principe

  • Vous vous filmez devant votre fond.
  • Vérifiez que votre logiciel de montage permet ce type d’incrustation.
  • Vous définirez la couleur du fond à enlever.
  • Le logiciel fera le reste.
  • Vous mettez ce que vous voulez à la place de ce fond, une vidéo, une photo, tout ce qui vous passe par la tête.

Choisir un fond bleu ou vert ?

Cela dépend de votre tenue et de la couleur de vos instruments.

Si vous vous habillez avec du vert, prenez un fond bleu et inversement.

Lors du montage, votre logiciel enlèvera la couleur sélectionnée, qu’elle soit dans le fond ou sur vous-même, pas de distinction !

Pour un clip vidéo, pensez aussi à la couleur de votre guitare, de votre batterie ou de votre clavier. Ça paraît évident, mais on pense souvent aux vêtements en premier.

Les matières

Les fonds peuvent être :

  • en tissu,
  • en revêtement type vinyle,
  • ou même votre mur directement peint.

Le tissu est peu onéreux, et se vend souvent en kit (voir rubrique en bas de l’article).

Le revêtement vinyle est plus cher, mais il a un gros avantage : il a moins de plis.

Du coup, il sera plus facile pour le logiciel d’enlever ce fond, car il y aura poins de différences de couleurs.

Si vous peignez votre mur, choisissez une peinture mate pour éviter les réflexions brillantes des sources de lumière. Vous verriez du vert sur le sujet filmé.

Dans tous les cas, il faudra éclairer votre fond de façon homogène, et pas trop puissamment, toujours pour éviter les réflexions.

La taille

La taille dépend de vos plans.

En plan serré, pas besoin d’un grand fond.

Par contre, pour être debout, prévoyez plus haut.

Et si vous vous déplacez, prévoyez plus large.

Évitez les plis entre la transition horizontale et verticale de votre fond.

Plis = ombres = changement de couleur = problème de détourage

Si vous utilisez plusieurs fonds, faites attention aux jonctions pour les mêmes raisons.

Le support

Nombre de fonds sont vendus en kit avec pieds mais pas tous : vérifiez bien ce détail !

Comme vous êtes musiciens, vous avez certainement déjà des pieds de micros ou d’enceintes. Du coup, il vous suffit d’adapter des tuyaux, type gouttière par exemple, dessus.

Quoi qu’il en soit, la tige doit être insérée sur toute la longueur du tissu, afin d’éviter les plis. Si vous attachez avec des pinces, les plis peuvent être nombreux.

Comment l’éclairer ?

La règle est simple.

La couleur de votre fond doit être la même partout.

L’éclairage doit donc être homogène.

Si la surface à éclairer est petite (gros plan), vous n’aurez pas beaucoup de difficultés.

Dans le cas contraire, il faudra utiliser plusieurs sources.

L’éclairage ne doit pas forcément être puissant, pour des raisons de réflexions déjà évoquées.

Je vous ai mis des références dans la rubrique ci-dessous.

Je trouve incroyable que des particuliers puissent avoir des outils aussi puissants à l’heure actuel.

Ces moyens techniques nous paraissaient inaccessibles il y a 20 ans.

Profitez-en !

© Tous droits réservés https://lemusicienamateur.fr/

Aller plus loin

Voici quelques références de fonds verts. Ce sont des fonds verts bon marché pour commencer. J’avoue songer à investir dans des fonds en vinyl par la suite.
J’ai ajouté une référence de support, vérifiez que les tailles correspondent !







Articles connexes :


 

Partager
0

Add a Comment